Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur

Lors d’un séminaire organisé par un grand Groupe français de protection sociale pour leurs hauts potentiels et futurs cadres dirigeants, deux interrogations de la part de l’auditoire m’ont particulièrement interpellé.
La première interrogation était liée à l’existence de la stratégie en 2011, ou plus précisément : Dans le monde incertain d’aujourd’hui avons-nous encore besoin de stratégie ?


En 1966, le magazine Time a publié un article dont le titre en première page était : « Dieu est-il mort ? ». C’est un peu ce que ressentent certains d’entre vous à propos de la stratégie. Permettez-moi alors de vous faire la même réponse que fit Eisenhower (encore lui cf. mon post sur le rôle des chefs) lorsqu’il fut interrogé par des journalistes sur l’éventualité de la « mort de Dieu » : « C’est drôle. Je viens de parler avec lui ce matin. » Mais il est vrai que la stratégie doit être adaptée au monde incertain qu’est désormais le notre aujourd’hui en étant par exemple plus flexible. Les évolutions de la démarche Balanced Scorecard offrent cette flexibilité (cf. livre Objectif Performance)

La seconde interrogation concernait justement cette incertitude. Comment identifier des indicateurs permettant d’alerter suffisamment tôt les dirigeants sur l’avenir de leur entreprise ?

Ces « indicateurs d’alerte précoce », permettraient par exemple, d’imaginer un marché qui n’existe pas encore ou qui ne fait qu’émerger, ou tout simplement de maintenir une veille sur des menaces potentielles. Prenons le cas de deux entreprises imaginaires pour illustrer mon propos :

La première entreprise, est un Groupe mondialement connu dans le secteur de l’énergie électrique. Le groupe a réalisé de nombreuses acquisitions afin de s’implanter durablement dans de nombreux pays ce qui l’a endetté. De plus, de récentes catastrophes ont un impact significatif sur les activités nucléaires et celles liées aux énergies renouvelables.
La seconde entreprise a moins de 10 ans d’existence. Son métier est la biotechnologie. Cette entreprise a connu un fort développement en proposant des traitements permettant de réduire voire d’éliminer certaines maladies chroniques. Cependant, pour la première fois elle doit faire face à une véritable concurrence sans être véritablement prête. C’est ainsi qu’elle doit faire face à des problèmes de mise sous le marché trop rapide de certaines médicaments, à l’arrivée de plus en plus pressante de médicaments génériques, à la pression des prix, sans parler de l’évolution de la réglementation en matière de remboursement.

Naturellement, toute similitude avec des entreprises excitantes ou ayant excitées serait un pur hasard.

Imaginez maintenant que vous puissiez observer, sur votre écran de téléviseur divisé en deux parties, les dirigeants de ces deux entreprises lorsque je leur pose les deux questions suivantes : Comment savez-vous si il y a une menace (ou une opportunité) à long terme et quel type de menace ?
Vous observerez sur votre écran de télévision que les dirigeants n’ont pas de réponse à ces questions pourtant cruciales pour l’avenir de l’entreprise.
La suite de ce post abordera les aspects méthodologiques dès vos premiers commentaires.
Le livre «Objectif Performance » est disponible sur le site AFNOR : http://www.boutique.afnor.org/LIV7DetailLivre.aspx?&nivCtx=LIVZLIVZ1A10A201A206&aff=1&ts=4278672&CLE_ART=FA091652

Rédigé par Patrick JAULENT le Mardi 24 Mai 2011 à 07:57


> A LIRE EN CE MOMENT SUR DECIDEO


Dr Patrick JAULENT



Patrick Jaulent a plus de 25 ans d'expérience en Performance des organisation publiques et privées.


Ancien consultant, professeur.


Plus de 80 projets en pilotage de la performance réalisé.


C'est un Expert en Définition & Exécution stratégique, Tableaux de bord & Indicateurs de performance


Auteurs de plusieurs ouvrages sur ces sujets (Piloter vos performances, édition AFNOR - Méthodes de Gestion comment les intégrer Editions d'organisation - Les leviers de la performance Editions Riscus) et Objectif performance (éditions AFNOR)





RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile