Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur

En période de crise ou d’incertitude économique les employés ont tendance à développer l’esprit d’équipe et à faire front à tous projets de transformation. Dans de telles situations, plusieurs études suggèrent aux dirigeants de partager avec les employés des informations factuelles sur l’entreprise afin de démontrer qu’un statu quo serait une plus grande menace pour celle-ci, que de se lancer dans l’inconnu avec un projet de transformation. Pour ma part, j’ai observé sur le terrain que le partage de ce type d’informations développe l’investissement émotionnel des employés nécessaire à ce type de projet.

Pour réaliser cette démonstration diverses techniques peuvent être utilisées. Les dirigeants peuvent, par exemple,

· Utiliser des informations financières objectives pour expliquer que « si nous n’arrivons pas à pérenniser nos marges, nous ne serons plus en mesure dans un proche avenir d’investir dans de nouveaux équipements pour produire plus rapidement et avec un meilleur niveau de qualité qu’aujourd’hui, ce qui aura pour conséquence de nous affaiblir sur nos marchés, entraînant inévitablement des restrictions budgétaires avec les conséquences que vous imaginez. »

· Evoquer les résultats de l'enquête de satisfaction client si celle-ci montre une constante dégradation, même si les résultats financiers sont atteints (rappelez-vous que ce sont des indicateurs retardés, illustrant une performance passée. Le message relayé dans toute l’entreprise pourrait être « Ce n'est qu'une question de temps avant que ce niveau d’insatisfaction client se reflète dans nos résultats financiers. ».


Mais plus encore que la démonstration, les dirigeants devront sensibiliser les employés sur le fait qu’un projet de transformation n’a pas pour seul objectif d’améliorer le profit de l’entreprise, son expansion / ou sa survie sur le marché. Il a également pour objet de créer des avantages intangibles, tels que le développement des compétences et du travail en équipe, la création d’un environnement de travail plus satisfaisant et bien d’autres avantages encore. J’ai maintes fois observé que la reconnaissance et l’environnement de travail renforcent l’engagement et la fidélisation des employés et que la formation est un élément clé pour la réussite d’un projet de transformation. Si l’entreprise décide de changer son orientation client : solliciter les clients ayant un CA supérieur à 50 M€. Sans une formation spécifique des employés il y a un risque de résistance au changement. Lorsque les employés sont formés sur la dynamique des ventes pour le client final, ils peuvent plus facilement embrasser le changement.

Toutefois pour assurer pleinement le succès de la transformation, les dirigeants doivent avoir à l’esprit que tout le monde ne change pas à la même vitesse et que la principale difficulté n’est pas dans la mise en œuvre de nouvelles méthodes de travail, mais bien dans la suppression des anciennes. C’est là tout l’enjeu du projet. Les dirigeants devront donc informer les employés sur la date d’arrêt des anciennes méthodes et par conséquent de la mise en œuvre des nouvelles (sans dérogation possible).


Tags : méthode
Rédigé par par Patrick JAULENT le Lundi 27 Avril 2009 à 15:45


> A LIRE EN CE MOMENT SUR DECIDEO


Dr Patrick JAULENT



Patrick Jaulent a plus de 25 ans d'expérience en Performance des organisation publiques et privées.


Ancien consultant, professeur.


Plus de 80 projets en pilotage de la performance réalisé.


C'est un Expert en Définition & Exécution stratégique, Tableaux de bord & Indicateurs de performance


Auteurs de plusieurs ouvrages sur ces sujets (Piloter vos performances, édition AFNOR - Méthodes de Gestion comment les intégrer Editions d'organisation - Les leviers de la performance Editions Riscus) et Objectif performance (éditions AFNOR)


Derniers commentaires



RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile